Histoire du projet

Aujourd’hui, le projet de la Haute Traversée de Belledonne - Sentiers des Bergers

réunit 3 objectifs :

  1. Valoriser les activités pastorales et leurs productions
  2. Sensibiliser les randonneurs à l’espace de montagne qu’ils traversent
  3. Proposer une nouvelle offre touristique sur Belledonne
  • Le projet Sentiers des bergers en Belledonne a été initié en 2009 dans le cadre du programme de développement rural impulsé et soutenu par la Région Rhône-Alpes « Territoire remarquable de Montagne ».

    Impulsé par la Fédération des Alpages de l’Isère, le lancement de ce projet faisait face à plusieurs constats :

    • l’importance de l’espace pastoral en Belledonne, leur capacité à générer du lien entre les vallées et versants du massif, leur capacité à permettre des croisements entre les usages, les activités, les habitants de Belledonne
    • les enjeux de difficultés de communication et de confrontation parfois constatés entre activités agro-pastorales et touristiques, générant des situations d’incompréhension potentielles, voire de tension
    • le contexte incertain d’évolution de l’économie de l’élevage, amenant l’exploration de nouvelles perspectives de développement d’activités complémentaires et de valorisation des productions de l’alpage
    • la faible fréquentation touristique estivale de la montagne, observée en Belledonne, tout comme sur la grande majorité des massifs français, la difficulté également de communiquer une offre touristique estivale lisible et coordonnée à l’échelle de la chaîne, située pourtant stratégiquement entre les 2 pôles urbains que sont Grenoble et Chambéry.

    L’impulsion du projet « Les Sentiers des Bergers en Belledonne » avait ainsi pour objectifs d’apporter des éléments de réponse à ces différents enjeux, via l’identification puis la mise en valeur d’un itinéraire de randonnée parcourant la chaîne de Belledonne dans toute sa longueur, de l’Isère à la Savoie.