Infos patous


  • Les alpages sont pâturés par des troupeaux de vaches et de moutons conduits en semi-liberté sous la surveillance d’un berger. Ce sont des espaces de travail structurés et organisés qui accueillent une importante activité agro-pastorale.

  • Ainsi...

    PDF - 3.5 Mo

    En situation de randonnée ou de trail, nous pouvons être amenés à côtoyer de très près les troupeaux. Nos déplacements, groupés, silencieux ou parfois rapides, ne sont pas dans les habitudes des animaux et peuvent déclencher des mouvements de panique, susceptibles de mettre en danger les personnes et les bêtes.

    Mais, au fait, pourquoi y a-t-il des patous ?
    Parce qu’il y a des loups !

    N’hésitez pas à lire la BD ci-contre. Bien utile de savoir comment se comporter si on se retrouve en "tête à tête" avec un patou.

    Quelques conseils simples et rapides :

    1- Anticiper sur la présence des troupeaux

    - Etre très attentif à la présence des troupeaux
    - A leur approche, ralentir et parler avec une voix grave en disant "Ola, Ola, je passe" répété plusieurs fois, sans crier mais en se faisant entendre.
    Des mouvements d’oreille, des regards, des changements de direction, le fait de se remettre à brouter... Ces comportements indiquent que les animaux ont perçu notre présence.

    2 - Prendre en compte le comportement des bêtes, savoir s’adapter en fonction

    - Si l’on repère des signes de panique et des mouvements rapides au sein du troupeau (départ tête en l’air, oreilles en arrière), on s’arrête et on continue de parler.
    - On évite le plus possible de regarder les animaux en face (baisser la tête et les observer sur le côté). On pense également à ôter les lunettes de soleil qui peuvent agresser les animaux (leur vision n’est pas la même que la nôtre).
    - Passer à proximité des animaux par le dessus s’il faut contourner le troupeau en parlant toujours d’une voix la plus grave possible.
    - Eviter tout geste brusque et privilégier toujours des mouvements doux et lents.

    3 - Anticiper sur la présence des chiens de protection, les patous

    - Les troupeaux sont parfois protégés par de gros chiens blancs, les patous. Faites attention à leur comportement défensif lorsque vous passez à proximité du troupeau. Ecartez-vous tranquillement, leur approche doit être faite avec la plus grande prudence.