Etape

Du refuge, on aperçoit en contre bas le Habert du Mousset. L’ascension à travers les pierriers depuis ce Habert est vertigineuse. Il n’est pas rare d’y croiser le troupeau de brebis de l’alpage de Jean Collet à la recherche des quelques brins d’herbes dispersés ça et là. Il s’agit d’un troupeau à viande de 1 200 brebis, qui passe l’été en Belledonne. Puis, il rejoint le col de la Sitre et le magnifique col du Loup. Ce tronçon offre des panoramas exceptionnels sur les vallons cachés du Sud Belledonne et sur les massifs voisins de la Chartreuse et du Vercors. Le chemin prend ensuite la direction du Lac du Crozet, où l’on peut rencontrer le troupeau au petit matin. L’arrivée sur le lac est saisissante par beau temps, une véritable piscine à débordement. Le sentier passe enfin au col de la Pra près du répartiteur d’eau construit suite aux démêlés juridiques du père de la “Houille Blanche”, Aristide Bergès, qui avait détourné les eaux du Doménon,
Vous serez accueillis par Nadine et Claude au refuge de la Pra.