Etape

L’une des étapes les plus difficiles de la traversée, mais l’une des plus belles. L’itinéraire rejoint les alpages exploités par les troupeaux de moutons du groupement d’éleveurs des “Portes de l’Eglise”. Les paysages de l’étape sont grandioses et spectaculaires. A partir du lac du Léat, une végétation de myrtilles, de rhododendrons et de genévriers favorables au Tétras Lyre s’est développée. Puis, quelques bouquets d’aulnes se dressent sur le chemin menant à la Croix. Cette riche mosaïque de milieux naturels témoigne de la compétition entre espèces végétales. Le pastoralisme contribue ainsi au maintien des équilibres écologiques fragiles.
Jochen vous accueillera au gîte d’étape.